»Les contes de Beedle le Barde » de J.K. Rowling version illustré

Titre VO : The Tale of Beedle the Bard

Titre VF : Les contes de Beedle le Barde

Autrice : J.K. Rowling

Illustré par Lisbeth Zwerger

Traduit de l’anglais par Jean-François Ménard.

Editions Gallimard jeunesse, 2019.

 » La vérité est toujours belle et terrible, c’est pourquoi il faut l’aborder avec beaucoup de précautions.  »

Albus Dumbledore

Résumé :

 » Voici les cinq contes qui bercent l’enfance de tous les sorciers.

Traduit des runes par Hermione Granger, commenté par Albus Dumbledore, ce recueil étincelle d’aventure, de ruse, d’amour et de magie. Une magnifique édition illustrée avec humour et finesse par Lisbeth Zwerger, dont l’ensemble de l’œuvre a été récompensé par le prestigieux prix Hans Christian Andersen.

Avec une introduction et des notes de J.K. Rowling : le grand classique de la bibliothèque de Poudlard.  »

Chronique :

Les contes de Beedle le Barde ont eu droit en cette fin d’année 2019 à leur version illustrée. Et quelle version !

Les droits sont reversés à l’association de J.K. Rowling pour que les enfants défavorisés puissent rester dans leur famille et ne pas être envoyés dans des orphelinats pour la prise en charge de leurs soins.

Un livre qui a l’apparence d’un manuscrit, annoté par Albus Dumbledore, lui-même ! Des anecdotes et un historique précis sur chaque conte donnent un véritable plus au livre et ancrent les légendes dans le monde des sorciers. Si certaines fables offrent la version magique de nos propres contes moldus avec les notions de bien et de mal, ils donnent aux sorciers en devenir une vision de ce qu’un pouvoir utilisé avec de mauvaises intentions peut faire. Le dernier conte, celui des trois frères, que l’on retrouve dans la saga est le plus sombre et le plus fascinant… Les notes de Dumbledore sont vagues et nous les lisons avec une étrange sensation par rapport à ce que nous savons si nous connaissons les événements qui se déroulent dans Harry Potter. On peut regretter le manque de développement mais il est nécessaire de ne pas en dévoiler davantage qu’il ne le fait, si le livre tombait en de mauvaises mains…

Les illustrations se rapprochent d’un livre pour enfants avec des couleurs pastelles et des images plus ou moins édulcorées, ce qui conforte le lecteur dans un univers de contes.

L’objet est réellement très beau et l’alliance entre le fond et la forme nous laisse avec la sensation d’avoir vraiment un livre magique entre les mains…

20 réflexions sur “ »Les contes de Beedle le Barde » de J.K. Rowling version illustré

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  2. je n’ai pas acheté cette version illustrée à cause des illustrations justement. Je n’aime pas du tout le style de l’illustrateur/trice… Mais j’aime beaucoup l’idée que les droits du livre soient reversés à l’association de l’auteure! Quelle belle initiative!

  3. J’avais moyennement accroché à la sortie initiale de ces contes mais la version illustrée a l’air sympa alors pourquoi pas pour une relecture…

  4. Malheureusement, je n’accroche pas des masses au style de dessin des illustrations que tu nous montres 😡 Mais j’imagine que l’aspect manuscrit des textes avec les annotations doit être génial ! ^^

    • Je peux comprendre c’est un style qui diffère totalement du fantastique, c’est un vrai livre de contes pour enfants et la partie manuscrit avec les annotations s’adressent aux plus grands, fan de la saga =)

    • Les illustrations sont très douces et beaucoup de gens n’ont que peu aimé ce choix. Moi je trouve qu’il est total adéquation avec ce qu’est le livre : un recueil de contes… C’est un très bel objet ! =)

  5. Je ne savais pas du tout que la version illustrée était sortie en français. J’étais persuadé que les illustrations seraient celle de la version anglo-saxon, qui m’a plus tapé dans l’oeil. J’hésite un peu entre les deux versions, maintenant.

    • Je dois avouer que je trouve l’ancienne version vraiment moche mais quand j’ai vu passer celle-ci je n’ai pas pu résister car vraiment c’est un superbe objet dans la lignée des versions illustrée des romans !

  6. Pingback:  Le Quidditch à travers les âges  de J.K Rowling et Emily Gravett | «Topobiblioteca

Répondre à Pitiponks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s