»Femmes puissantes » de Léa Salamé &  »Présentes – Ville, média, politique : Quelle place pour les femmes ? » de Lauren Bastide

Titre VF : Femmes puissantes

Autrice : Léa Salamé

Editions Les Arènes, 2020.

Genre : Féminisme, Témoignage

Résumé :

 » On dit des femmes qu’elles sont belles, charmantes, piquantes, délicieuses, intelligentes, vives, parfois dures, manipulatrices ou méchantes. « Hystériques » lorsqu’elles sont en colère. « Arrivistes » lorsqu’elles réussissent. Mais on dit rarement d’elles qu’elles sont puissantes. Chez un homme, la puissance est légitime. Chez une femme, elle parait suspecte, contre-nature. J’ai voulu savoir pourquoi, et j’ai entamé un voyage dans les mystères du pouvoir au féminin. On se construit en se confrontant à d’autres vies que la sienne. J’ai rencontré des femmes dont j’admirais le courage, la liberté et la singularité. Ecrivaine, médecin, femme politique, cheffe d’entreprise, rabbine, sportive, jeunes ou plus âgées, de droite ou de gauche… elles ont toutes un point commun : leur force intérieure et leur influence dans la société, en un mot, leur puissance. Elles m’ont transformée, profondément. Ont fait voler en éclats mes préjugés. Mais surtout, comme à beaucoup d’auditrices, elles m’ont fait du bien.  »

Chronique :

Au départ des entretiens radios sur France-Inter, Léa Salamé donne la parole à 12 femmes, venant d’horizons divers. Des femmes politiques comme Christiane Taubira, artistes comme la photographe Bettina Rheims ou l’autrice Leïla Slimani, la chirurgienne Chloé Bertolus ou encore la sportive et entraîneuse, Amélie Moresmo.

Une volonté de donner une nouvelle définition au féminisme est née de ces témoignages car comme Léa Salamé l’évoque, avant de réaliser ces entretiens, pour elle, cette notion était un peu ringarde et n’avait plus rien à offrir. Elle commence ses interviews avec cette question  »Si je vous dis que vous êtes une femme puissante, que me répondez-vous ? ». Toutes ont une réponse différente, bien à elles suivant leurs parcours personnels et professionnels, suivant leurs idées et leurs combats. Des sujets allant de leurs carrières et de ce que cela fait d’être une femme reconnue dans un milieu, en passant par la maternité, les hommes et l’aire post-MeToo, sont évoqués. Chacune a une opinion, nous nous confrontons à elles, nous les comprenons et surtout, nous évoluons. Car oui, ces interviews donnent la part belle aux femmes et surtout à ce qu’est la vie d’une femme aujourd’hui avec ses heurts et ses joies. Ses difficultés mais surtout ses forces.

La puissance de ces témoignages est de laisser parler les femmes, chacune touchante de sincérité, expriment des opinions différentes et c’est là la beauté de la réalisation de ces 12 entretiens. Il n’y pas une seule voix féminine et féministe, mais bien plusieurs chemins. Il y a autant de féminités et de façon d’être femmes que de femmes dans le monde. Alors n’ayons pas peur d’être qui nous sommes, nous sommes fortes et belles, intelligentes et raffinées, vulgaires si nous le voulons, féminines aussi mais surtout femmes avec tout ce que cela comporte…

A lire quelque soit votre âge, à offrir à une jeune-fille pour qu’elle ait des modèles féminins forts et actuels auxquels se raccrocher, à des retraitées pour leur montrer que le combat continue chaque jour et à des femmes actives ou sans emploi pour leur faire comprendre que nous sommes toutes quelqu’un…

 » L’époque impose de choisir son camp, avec virulence si possible. Je m’y refuse. Simplement parce que je n’y arrive pas, parce qu’il n’y a pas UNE seule vérité. On peut être sensible aux arguments de l’une puis de l’autre. Sur ce sujet comme sur d’autres, je revendique le gris, la nuance, la complexité. Même si l’époque n’aime pas ça. Je revendique de douter.  »

 

Titre VF : Présentes – Ville, médias, politique : Quelle place pour les femmes ?

Autrice : Lauren Bastide

Editions Allary, 2020.

Genre : Féminisme

Résumé :

 » « Être visibles. Marcher dans la rue sans peur. Exprimer haut et fort nos opinions. C’est ce que la société interdit aux femmes et aux minorités. Et c’est le programme de ce livre.
Messieurs qui tenez les manettes, si vous voulez régler le problème, les ­chercheuses et militantes féministes ont fait le boulot. Les mécanismes sont identifiés, les solutions existent. Tout est là. Ce qu’il manque maintenant, c’est votre volonté. Or, chaque jour, on constate qu’elle est nulle. Manifestement, l’idée de vivre dans un monde où les femmes seraient vraiment les égales des hommes ne vous emballe pas plus que ça. » L.B.

Avec Présentes, Lauren Bastide signe un manifeste féministe ultra-documenté, nourri par les réflexions des militantes les plus inspirantes de la génération #MeToo. Un livre à mettre entre toutes les mains pour mieux comprendre les nouvelles luttes féministes et antiracistes d’aujourd’hui.  »

Chronique :

Journaliste, rédactrice en chef du magazine Elle, créatrice du Podcast féministe La Poudre, Lauren Bastide a pris conscience avec sa pratique du journalisme que la présence et le temps de parole des femmes est bien moindre dans les médias que celui des hommes.

Avec ce texte elle nous livre le constat de ses recherches, car tout commence avec les chiffres dit-elle. En effet, c’est en comptant, tout simplement, que nous arrivons à un résultat triste et surtout sans appel : les femmes sont bien moins présentes dans les médias, dans nos villes ou dans la politique que nos homologues masculins. Plusieurs raisons, pas toujours valables loin de là, mais surtout des réponses à apporter pour pouvoir voir enfin dans nos médias, un réel reflet de la constitution de nos sociétés. De l’élargissement des trottoirs aux quotas politiques ou culturels, l’autrice nous offre le témoignage et les arguments de nombre de femmes, scientifiques, analystes urbaines ou journalistes qui planchent chaque jour pour une reconnaissance de ces inégalités mais surtout pour la mise en place de solutions afin de garantir une novelle ère plus égalitaire.

L’autrice intègre aussi et c’est assez rare pour être noté, les hommes, car c’est avec l’aide et la prise de conscience de tous, homme comme femme que le mouvement avancera. Comme le dit bell hooks, célèbre intellectuelle et militante afro-américaine :  »Le féminisme ce n’est pas lutter contre les hommes, c’est lutter contre le sexisme » !

Présentes est un texte édifiant qui évoque des solutions concrètes pour faire bouger les choses car malheureusement si on ne bouscule pas un peu la société elle ne changera pas d’elle même immédiatement. Cette urgence est vitale car le sexisme, les inégalités et les violences sont encore bien trop présentes mais surtout de plus en plus banalisées…

 » Dire sa fatigue, ses douleurs, quand on est une femme effectuant les tâches les plus ingrates de la société, c’est un geste révolutionnaire, car ce sont des récits que l’on entend jamais. Je veux vivre dans un monde où le  »je » de d’Olga Mansang Muhong a autant de poids que le  »je » d’Adèle Haenel.  »

9 réflexions sur “ »Femmes puissantes » de Léa Salamé &  »Présentes – Ville, média, politique : Quelle place pour les femmes ? » de Lauren Bastide

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

  3. Merci pour ce retour . Celui pour Femmes puissantes d’où coup donne envie alors que la personnalité médiatique de Léa Salamé m’énerve un peu et je ne sais pourquoi… peut-être cette impertinence qui n’a peur de rien, peut-être cette puissance qu’elle n’a pas peur d’affirmer ! L’autre semble documenter, avec son auteure plus fragile et proposant des solutions me correspond mieux. Et pourtant , l’un sera médiatique et l’autre moins …Je note le second …

    • Dans l’intro de Femmes puissantes, Léa Salamé revient sur son parcours, sa personnalité, son histoire et sa façon d’appréhender son métier… Je ne la connaissais pas si fragile, elle laisse paraître une force qu’elle à sans aucun doute mais elle revient aussi sur des épisodes de sa vie beaucoup plus sombre. J’ai aimé cette façon de parler d’elle.
      Celui de Lauren Bastide est fort intéressant également, plus dans l’essai que dans le portrait, l’autrice s’attaque aux médias et aux milieux où l’on est présent physiquement ou par la parole. Une frontière se dessine malheureusement entre homme et femme, qu’elle tente avec des solutions toutes simples et concrètes d’effacer. J’espère que tu trouveras ce qui te correspond par rapport à ce sujet =) Merci de ton passage !

  4. Pingback: Léa Salamé - Femmes puissantes - vagabondageautourdesoi

  5. Pingback: Meilleures lectures de 2020 | Topobiblioteca

  6. Pingback:  Les infréquentables  de Causette Magazine | «Topobiblioteca

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s