»Sorcières, salopes, féministes – Une histoire de la femme libérée » de Kristen J. Sollée &  »Les sorcières – Une histoire de femmes » de Céline du Chéné

Titre VO : Witches, Sluts, Feminists : Conjuring the Sex Positive (2017)

Titre VF : Sorcières, salopes, féministes – Une histoire de la femme libérée

Autrice : Kristen J. Sollée

Traduit de l’Anglais par Violaine Dezaux.

Editions Véga, 2020.

Genre : Essai, Féminisme

 

Résumé :

 » La sorcière n’est pas toujours celle que l’on croit.

La sorcière est la femme magique, la femme libérée et la femme persécutée.

La sorcière pourrait être chacun d’entre nous…

En se concentrant sur la libération sexuelle, ce livre retrace la lignée du  »féminisme des sorcières » à travers l’art, le cinéma, la musique, la mode, la littérature, la technologie, la religion, la pop culture et la politique.

Il aborde les droits reproductifs, le plaisir sexuel, la pornographie, l’identité queer, l’amour de son corps et le travail du sexe.

Il met également en évidence que le mot  »salope » est, de bien des façons, l’équivalent de  »sorcière » au XXIe siècle.

Kristen J. Sollée explique les liens indivisibles entre la sorcière, la féminité et la persécution subie par les femmes soupçonnées de sorcellerie.

En racontant de manière condensée l’histoire depuis les débuts de la civilisation jusqu’à l’Europe médiévale et l’Amérique coloniale, l’autrice démontre comment les conceptions de genre sur les sorcières continuent de peser sur les femmes et de les influencer. Elle lève le voile sur les multiples aspects de la sorcière grâce à différentes méthodes, arrachant des couches de désinformation et de misogynie et retraçant son évolution de magicienne diabolique à symbole d’empouvoirement féministe, et inversement.  »

 

Chronique :

Sorcières, salopes, féministes est un historique sur la figure de la sorcière. L’autrice détaille les mouvements de la société afin de comprendre comment de vieille femme recluse au Moyen-Age, elle est passée à jeune et dynamique aujourd’hui. Un ouvrage sur les croyances et pratiques de sorcellerie contemporaine, l’autrice expose les bonnes adresses et les façons qu’ont les femmes, surtout, de s’essayer aux tirages de cartes en passant par certains sorts et pratiques wiccannes en fort lien avec la nature. Mais surtout elle met en parallèle le féminisme et cette nouvelle vision de la sorcière. Elle analyse les différentes mutations de la société et interroge nos nouvelles pratiques et façons de consommer afin de mettre en lumière le rapport étroit entre écologie, féminisme et sorcellerie.

Un ouvrage qui vient en complément du très recherché Sorcières – La puissance invaincue des femmes de Mona Chollet. Ces deux livres entrent en résonance et rendent à la figure féminine et historique de la sorcière et de la femme moderne ses lettres de noblesse.

 

 » En examinant la misogynie dont découlaient les chasses aux sorcières, on peut révéler les origines brutales du sexisme auquel les femmes sont toujours confrontées aujourd’hui.  »

 

 

Titre VF: Les sorcières – Une histoire de femmes

Autrice : Céline du Chéné

Editions Michel Lafon, 2019.

Genre : Essai, Féminisme

 

Résumé :

 » C’est une histoire de femmes dont les pouvoirs dérangent.

Fascinante et attirante pour certains, dangereuse et maléfique pour d’autres, la sorcière a toujours peuplé notre imaginaire collectif. Qu’on lui prête un balai, des potions magiques ou une sexualité débridée, elle suscite tous les fantasmes. Autrefois traquée et brûlée, elle est aujourd’hui une femme de savoir, indépendante et puissante. Quel est le lien qui les unit au-delà des siècles ?

Céline du Chéné est allée à la rencontre des sorcières. Elle a receuilli leurs paroles auxquelles se mêlent celles d’historiens, de chercheurs, d’anthropologues, mais aussi de dessinateurs, de critiques de cinéma ou de danseuses…

Au fil des pages de ce beau livre, inspiré des quatre épisodes de  »La série documentaire » diffusés sur France Culture, défilent de nouvelles références à l’art et à la culture, sans oublier quelques récits emblématiques, documents d’archives, objets de sorcellerie, plantes et sortilèges.

Un véritable voyage dans le temps pour explorer la figure de la sorcière à travers les âges… »

 

Chronique :

Les sorcières – Une histoire de femmes est un peu le pendant illustré de Sorcières, salopes, féministes – Une histoire de la femme libérée. Les deux livres vont de pair et explorent la figure de la sorcière de ses origines jusqu’à la reprise du mythe par les mouvements féministes actuels.

Ce livre, richement illustré, explore la figure de la sorcière dans l’histoire, retrace les grands procès et dresse un portrait de cette figure, entre fascination et haine de femmes dont le comportement n’étaient pas en adéquation avec ce que la société de l’époque attendait. L’autrice passe également par la fiction, la littérature et le cinéma jusqu’aux revendications des féministes contemporaines qui utilisent le symbole de la sorcière comme ralliement.

Un historique complet qui est une très bonne porte d’entrée sur le sujet et un objet splendide à la manière des grimoires de sorcières…

 » Être sorcière, ce n’est pas une question de pouvoir mais de puissance.  »

 

10 réflexions sur “ »Sorcières, salopes, féministes – Une histoire de la femme libérée » de Kristen J. Sollée &  »Les sorcières – Une histoire de femmes » de Céline du Chéné

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de A à K | Topobiblioteca

  2. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

    • Sorcières, salopes, féministes est vraiment bien fait il explore la figure de la sorcière dans nos sociétés contemporaines, comment ce personnage a traversé les âges pour nous parvenir…

  3. Il me tente beaucoup celui-là ! Je n’ai pas encore lu le livre de Mona Chollet, tu me conseilles de commencer par lequel ?

    • Sorcières, salopes, féministes traite plus la sorcière sous l’angle de l’évolution du genre, de la sexualité féminine et des pratiques wiccanes.
      Sorcières de Mona Chollet va plus se concentrer sur les différentes étapes de la vie d’une femme, son regard son sa sexualité, sa vieillesse. Son rapport au corps, à la maternité moins sur la sorcellerie en tant que telle même si elle revient dans l’intro sur les chasses aux sorcières pour contextualiser. Il a été mon premier livre, après avoir lu il y a des années King Kong théorie de Despentes et Les monologues du vagin de Eve Ensler, ma première excursion dans la sexualité féminine et le féminisme en tant que tel et je dois beaucoup à cet ouvrage qui est vraiment une référence, une bible…
      En espérant t’avoir aiguillé un peu =)

      • Merci beaucoup pour tes conseils, ça m’aide à y voir plus clair 🙂 Je pense que je vais commencer par le livre de Mona Chollet !

Répondre à Ma Lecturothèque Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s