»Ce qui gronde » de Marie Petitcuénot – Rentrée Littéraire 2021

Titre VF : Ce qui gronde

Autrice : Marie Petitcuénot

Editions Flammarion, 2021.

Genre : Littérature contemporaine

 »Peut-être qu’une moitié entière de l’humanité n’est pas génétiquement programmée pour avoir toujours un bébé qui pleure dans les bras. Peut-être qu’on n’est pas toutes faites pour l’interminable huis clos avec un nourrisson.  »

Résumé :

 » « Je vous écris à tous les trois depuis que vous êtes nés. Je vous écris mes actes de résistance. Ce n’est pas à vous que je résiste. Vous, vous ferez ce que vous voudrez de vos regards, de vos haussements d’épaules, de votre filiation. »

Depuis un moment, quelque chose gronde en elle. Ce n’est pas tant la fatigue ou la vie domestique qui aspire, c’est la sensation d’avoir oublié qui elle était, quand elle désirait tant vivre sa vie. Ce qui lui pèse ? Ce ne sont pas les enfants, eux n’y sont pour rien. C’est ce que la société exige tacitement des mères : que leur maternité soit leur finalité. Ce qu’elle voudrait ? Le dire à ses enfants et s’appartenir de nouveau.

Ce qui gronde est l’histoire d’une libération, écrite dans une langue d’une redoutable justesse, qui prend les allures d’un manifeste plaidant pour une autre façon d’être mère, lucide et libre. Si la liberté s’apprend, peut-elle se transmettre ?  »

Chronique :

Une mère écrit à ses trois enfants depuis qu’ils sont nés. Des lettres qu’elle ne poste pas. Des missives d’une sincérité touchante et désarmante. Ce qui gronde est le récit d’une femme, mère, épouse et amie mais c’est surtout une voix de femme qui nous ait donné à lire ici.

Avec ce texte, l’autrice nous bouscule, nous charme et nous attache à cette narratrice qui conte ses journées, ses week-end remplis d’activités, les devoirs des enfants et les vacances à organiser, qui court et se perd entre tous les rôles à tenir. En s’adressant à ses enfants, cette femme évoque tout ce qu’elle ne peut leur dire de vive voix et qu’ils ne comprendraient pas. Ces petits rien du quotidien, le manque de sommeil et de solitude, de liberté malgré tout l’amour et la joie de les avoir.

Un texte puissant qui redonne à penser la maternité, qui nous la montre vraie, souvent débordante et contraignante. Un texte pour toutes, afin de comprendre nos mères, celles que nous sommes et celles que l’on sera…

3 réflexions sur “ »Ce qui gronde » de Marie Petitcuénot – Rentrée Littéraire 2021

  1. Pingback: Index par auteur ( nom de famille ) : de L à Z | Topobiblioteca

    • Je n’ai pas trouvé, j’imagine que oui de part sa façon de traiter le sujet… elle anime également un podcast sur les femmes et travail dans un cabinet ministériel. Ce qui gronde est son premier roman et sa plume est touchante tout autant que sincère et très juste.
      Je recommande !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s