Ma relation avec ma PAL et choix de mes futures lectures :

En arrivant sur la blogosphère littéraire je n’avais pas ou peu de PAL ou Pile A Lire, dans le jargon. Une Pile A Lire est la somme de tous ces livres achetés mais jamais lus qui attendent sagement sur vos étagères. Avant d’arriver dans l’univers des blogs et des booktubeurs donc, je n’avais que très peu de livres non lus, quelques-uns au fil de mes achats mais toujours raisonnablement.

Lorsque j’ai découvert la communauté littéraire en 2012, elle n’en n’était qu’à son balbutiement, les mêmes rendez-vous chez tout le monde, la même façon de procéder et bien souvent les mêmes lectures. Tant et si souvent vu que bien évidemment cela crée une envie, qui devient vite un besoin. J’ai donc acheté beaucoup en peu de temps, des livres que je voyais partout. Le temps aidant, les déceptions aussi me direz-vous, j’ai appris à aller vers des choses moins tape à l’oeil et plus dans le corpus de lectures que j’aimais.

Mais comment choisir ses lectures futures avec tous ces conseils, ces recommandations sur les réseaux sociaux ? Aujourd’hui, la blogosphère littéraire s’est étendue à tous les moyens de communication, il est donc presque impossible de passer à côté des dernières grosses sorties, de la dernière bombe ou pépite que tout le monde reçoit, présente, aime et vous rabâche les oreilles. Un livre, c’est comme tout, un produit : il faut faire attention à ne pas tomber dans le panneau du superficiel et de l’achat compulsif.

Désormais, même si je suis toujours à l’affut de ce que les influenceurs que j’aime et que je suis, lisent et apprécient, je ne vais plus me précipiter pour acheter tous leurs coups de cœur. Il arrive même que je suive des personnes sur les réseaux ou sur booktube juste pour leurs personnalités, leurs argumentaires et non pour leurs lectures qui ont parfois très peu en commun avec moi !

Je préfère fureter sur les sites des maisons d’éditions à la recherche des dernières sorties, pratique pour mon métier de libraire, et surtout me poser des questions, simples mais fort utiles. Vais-je lire ce livre immédiatement ou va-t-il rester des mois sur mes étagères ? Pourquoi celui-ci et pas un autre, qu’a-t-il de plus, son résumé, son auteur/autrice, son thème ? Toutes ces interrogations me font désormais acheter moins, mais de façon plus personnelle, en fonction de ce que moi j’affectionne dans les lectures et de ce que je souhaite y trouver. Ainsi, j’évite au maximum les déceptions et je ne me retrouve plus avec une pile de livres achetés depuis des années qui ne me font plus envie.

Pour autant, je n’hésite pas à aller vers des choses nouvelles, qui sortent de mon horizon de lecture. Depuis que je suis libraire, je m’intéresse à beaucoup plus de thèmes et j’essaie de me diversifier au maximum afin de pouvoir renseigner le mieux possible ma clientèle. Ainsi, j’écoute les avis de mes collègues et les blogueurs/ booktubeurs sont une mine d’or pour s’ouvrir à d’autres genres littéraires.

Mais alors, qu’ai-je fait de ses livres achetés, que je n’ai pas lus ? La relation à la PAL est un vaste débat sur la blogosphère littéraire. Je suis parmi celles qui ne désespèrent pas en pleurant toutes les larmes de leur corps devant les centaines de livres qu’elle n’a pas lus mais possède.

Depuis quelques années, au printemps, le temps des fleurs et du dépoussiérage, je faisun tri dans ma PAL, je regarde, déplace ou replace, enlève et triture mes livres. Je me demande si j’ai encore envie de le lire ou s’il ne va pas attendre des années avant d’être lu. Je n’hésite plus désormais à me séparer des livres lus que je n’ai pas ou moyennement aimés, alors pourquoi j’hésiterai à faire sortir de ma PAL des livres non lus qui ne le seront certainement jamais ?

J’aime que ma bibliothèque bouge et soit vivante. Elle me représente, celle que j’ai été et que je suis. Tous les livres que je garde, sont présents sur mes étagères pour une raison, un sentiment et je souhaite les re-lire ou les transmettre. Pour moi, une maison sans livre est un lieu sans âme. J’aime entrer chez les gens et regarder les titres dans leur bibliothèque, je trouve que cela révèle bien plus de nous !

Je vis très bien avec mes montagnes de livres un peu partout, j’aime avoir le choix à portée de mains. Pouvoir entamer un livre et savoir que s’il ne me plaît pas, j’ai plein d’autres univers dans lesquels me plonger, dans lesquels puiser la force de vivre, dans lesquels apprendre et m’évader. J’ai une liste avec tous les titres des livres non lus que je possède. Pas de classement, juste une succession de titres suivant les achats. Je la tiens à jour pour savoir où je me situe, ainsi je sais exactement combien j’ai de livres dans ma PAL mais je n’en fais pour autant pas une fixette, c’est seulement un moyen plus simple pour moi de m’y retrouver.

Je peux paraître bourrée de préjugés sur les réseaux, j’ai un blog mais rien d’autre et même à titre personnel je n’en n’ai aucun. Parce que c’est mon choix et que je vis bien sans. Pour autant, je trouve que l’influence que peut avoir une communauté est bénéfique. On n’a jamais autant dit que les gens ne lisaient plus que depuis qu’une multitude de compte instagram, de blog et de chaîne youtube parlent de livres ! Je dis seulement de faire attention, comme avec tout, c’est un univers vaste et parfois on peut s’y noyer…

J’avais juste envie de vous parler un peu plus de ma vision de la PAL et des choix que je peux faire en tant que lectrice et libraire, en tant que blogueuse sans autres réseaux sociaux. Une marginale qui parle peu en dehors de ses chroniques.

Que vous ayez 2 ou 500 livres dans votre PAL, pas de PAL du tout, que vos futures lectures se fassent en fonction d’une envie en librairie ou de recommandations, lisez ce qui vous fait plaisir, ouvrez-vous et surtout soyez curieux, c’est le plus beau conseil que je puisse vous donner !

Bonne année 2021

2020…

Une année qui ne s’oubliera pas…

Ces mois furent les plus difficiles que j’ai eu à affronter de ma vie, ce fut une avalanche de problèmes, une cascade d’épreuves à gravir. J’ai crié à l’injustice tant j’avais l’impression que le sort s’acharnait sur moi, mais je me suis aussi découverte bien plus forte que je ne l’aurais imaginé. Si je me retourne sur ce que j’ai eu à affronter, je suis fière d’avoir réussi à gérer tout ces soucis. Bien sur je me suis effondrée, bien sur je me suis plaint, mais j’ai ensuite pris tout cela pour en faire un bagage bien lourd et relever ce poids sur mes épaules. Je n’ai jamais douté de ce que je ressentais, j’ai fais confiance à mon cœur et je suis aujourd’hui prête à franchir ce qui reste à traverser.

Mais 2020 marque aussi une belle continuité dans ma vie professionnelle. Je suis sur le bon chemin, ma vie de libraire m’épanouit et je souhaite qu’elle se concrétise véritablement en 2021… Croisons les doigts.

Le blog fut ma petite bulle de douceur, celui-ci à d’ailleurs pris un nouveau tournant avec plus de régularité ces derniers mois mais surtout avec l’achat de mon nom de domaine. Ce ne sont pas moins de 120 livres et BD qui sont passés entre mes mains, un record depuis l’ouverture du blog en 2012 ! Quelques déceptions ou lectures passables mais mon année de lecture fut exceptionnelle. Surtout parce que je fonctionne à l’envie et me dirige vers des livres qui me correspondent vraiment, au moment où j’en ai envie. De l’évolution aussi dans les articles, je fais désormais un post regroupant plusieurs livres du même thème. Cela est plus simple pour moi afin de ne pas prendre trop de retard dans la rédaction des avis et des articles beaucoup plus complets également en présentant plusieurs sources sur un même sujet.

Pour ce qui est du reste, le confinement, les violences policières, les répercussions de #Metoo et #Blacklivesmatter, je veux croire que tout ceci est pour une bonne raison et que nous sommes à un tournant important de notre histoire. Pour que chaque jour et chaque vie compte, il faut que nous nous employons tous ensemble à faire de notre futur le meilleur… Retenons de cette année tout ce qui ne doit plus arriver…

Prenez soin de vous, de vos proches mais aussi de ceux que vous ne connaissez pas. Nous avons tant besoin de soutien, d’amour et de partage.

Le monde du livre en danger

En ces temps difficiles, il est de bon ton de se recentrer sur soi, de développer une nouvelle philosophie de vie… Certes, mais pensons aussi à la suite.

Car ce dé-confinement va donner lieu à une des plus grandes crises sociétales tout autant qu’économiques. Les différences sociales entre les milieux et les entreprises vont être plus franches et plus visibles mais nous, citoyens pouvons faire un geste. Je vais vous parler aujourd’hui des librairies et maisons d’éditions. Antoine Gallimard, le patron de Gallimard, Flammarion et Casterman, évoque une grave crise dont certaines librairies ou maisons ne pourraient bien pas se relever. En effet, même si des moyens seront mis en œuvre, le monde du livre est en dent de scie depuis déjà plusieurs années et dans certains cas, la vague sera sans appel.

https://www.lefigaro.fr/societes/antoine-gallimard-met-en-garde-contre-une-vague-de-faillites-dans-l-edition-librairies-20200403

Comme le dit si bien Gérard Collard, un des fondateurs de la librairie La Griffe Noire, dans son post facebook :

Tout dépendra de votre attitude lors de la réouverture des librairies. De chaque livre acheté chez eux dépend leur survie, sinon, ce sera le crash même pour des enseignes prestigieuses et légendaires. Chaque livre acheté chez Amazon participera à la disparition de ces lieux essentiels pour le lien social et culturel et précipitera leur extinction. Chaque achat dans une librairie indépendante, de la plus petite à la plus grande contribuera à leur survie. Vous avez leur existence entre vos mains, leur acheter un livre deviendra alors un geste citoyen capital et décisif ! Leur avenir dépend de votre fidélité et de votre engagement . Merci !

👑 Votre librairie en ligne reste active pour que vous puissiez regarder nos vidéos, nos livres coups d’coeur & conseils littéraires ! 👉🏻 https://www.lagriffenoire.com

👽 Notre service de livraison sera suspendu jusqu’à nouvel ordre gouvernemental. écrivez-nous, nous sommes avec vous : lagriffenoire@gmail.com 👽

🤓 Si des commandes sont faites pendant ces prochaines semaines, elles seront préparées & conservées avec amour pendant le confinement par une petite fourmi présente dans son antre 🐜📩 Les commandes seront donc livrées à la future reprise des services de livraison planétaires.📨

Après la 🌪 sur 🌍, il y aura un 🌈.

🖋 Amicalement. Vos libraires passionné(e)s de @La Griffe Noire 🖋



#lagriffenoire #lagriffenoirejeunesse #lagriffenoirebd #librairies #conseillecture #librairiesuniesCovid2020 #Merciletempsduninstantenlibrairie

Désormais acheter un livre sera un acte fort, tout comme se rendre chez un producteur local afin de l’aider à ne pas sombrer. Si vous aimez les livres, la littérature de tous genres, si le plaisir que vous prenez à vous évader est important pour vous, promettez moi d’aller en librairie dès qu’elles seront ré-ouvertes. Nous devons agir et ce sera demain !

Je rédige cet article dans l’espoir de pouvoir toujours exercer mon métier, ma passion, dans l’avenir. Nous avons besoin de chacun de vous. C’était le cas hier, mais bientôt chaque livre acheté sera une victoire. La littérature est importante, plus que jamais, elle nous permet de ne pas couler lorsque la vie est dure, de trouver de l’espoir et de la joie, de la violence et de la vérité !

Trouver le temps de lire :

Comment fais-tu pour lire autant ? Cette question revient souvent dans mon entourage, mes proches ou mes collègues. J’ai eu envie, en cette période un peu spéciale, où nous sommes tous confinés, obligés de rester chez nous pour se protéger et protéger les autres, de vous dévoiler un peu de mon quotidien de lecture.

J’ai toujours été une lectrice passionnée. Vous le savez, je vous en ai déjà parlé sur le blog, j’ai eu envie de lire pour faire comme ma maman. Petit à petit, je me suis découvert une vraie passion, un vrai loisir dans la lecture qui me faisait du bien. Au collège et au lycée, j’avais sur ma table de chevet et dans mon sac, mon livre de cours de français ou de littérature et ma lecture personnelle. J’ai toujours eu cette habitude, au collège je devais attendre ma maman une demie-heure après les cours, je lisais donc à ce moment là. Au lycée, je lisais dans le bus le matin et/ou le soir, puis dans mon lit avant de m’endormir. J’ai eu accès à un ordinateur très tard par rapport à d’autres enfants, nous n’en n’avions pas à la maison, si bien que j’ai dû apprendre à faire autre chose. Je n’ai pas eu de console non plus, si bien que les jeux vidéos n’ont jamais fait partie de ma vie et encore aujourd’hui même si j’en possède une chez moi, elle me sert à regarder Netflix. J’ai été une adolescente plutôt calme qui aimait s’évader dans les livres. Je lisais beaucoup plus que les autres mais beaucoup moins que maintenant.

Cette habitude n’a jamais disparue et c’est véritablement après le lycée, lorsque j’ai fait une année d’étude par correspondance, puis lorsque j’ai repris la FAC que j’ai vraiment développé cette passion toute particulière pour la lecture. Je me découvrais plus de temps libre, je lisais énormément le matin lorsque j’avais cours tard dans la matinée ou entre deux cours si je ne pouvais pas rentrer chez moi. La découverte des blogs littéraires, la création de mon propre espace et les conseils des blogueurs ont créé cette avidité de lecture qui ne m’a depuis plus quitté, si bien que j’en ai fait mon métier.

Lorsque j’ai débuté ma vie professionnelle, en librairie pour mon plus grand bonheur, j’ai du adapter mon rythme de lecture. En effet, je ne pouvais plus lire autant qu’avant car je n’avais plus du tout le même planning simple qu’à la FAC où en dehors des heures de cours et de recherches perso, je pouvais m’organiser comme je le voulais et lire pendant de longues plages horaires dans la journée, le matin et/ou le soir. Je lisais donc pendant ma pause déjeuner, parfois le matin lorsque je commençais ma journée plus tard et surtout le soir. Je profite de chaque petit moment libre, des salles d’attente, de mes jours de repos. J’aime me ménager des plages horaires où je ne vais pas regarder l’heure et pouvoir me consacrer pleinement à ma lecture. Je n’ai pas encore d’enfants donc j’ai plus de temps que d’autres, mais j’ai tout de même ma maison à entretenir et ma vie de couple.

Finalement, je ne fais rien de particulier pour augmenter mon rythme de lecture, je profite juste des petites occasions de la vie. Comme toute passion chaque personne trouvera sa façon d’avoir le plus de temps possible pour s’y consacrer. Depuis peu, j’ai débuté un travail dans une nouvelle librairie, qui change complètement de ce à quoi j’avais l’habitude. En effet, j’ai travaillé 3 ans dans une librairie discount, où je vendais des livres neufs sortis des catalogues d’éditeurs. Des livres déstockés en somme. Je n’avais donc pas toute cette pression autour des événements littéraires comme la fameuse rentrée de septembre. Désormais, il va falloir que je change de façon de faire. En effet, c’est une librairie traditionnelle, dans laquelle il faut savoir conseiller les nouveautés à un public parfois exigeant. Je vous ferai donc un article sur ma nouvelle façon de lire dans peu de temps !

Mais le plus important reste de lire quand vous en avez envie, sans vous prendre la tête sur la quantité ou le rythme. Vous pouvez lire pendant 10 minutes par jours ou 3 heures d’affilées, ce qui reste est le plaisir de lecture. Il faut lire car vous aimez cela et ne pas vous forcez car c’est le meilleur moyen de tomber dans ce qu’on appelle communément une  »panne de lecture ». Cela ne m’est jamais arrivé à proprement parlé, car lorsque je ne ressens pas l’envie de lire, je ne le fais pas. Il faut que je sois concentrée et dans une bonne phase pour profiter pleinement de mon livre. Je n’hésite pas non plus à abandonner un livre qui ne me plaît pas, car j’ai suffisamment de romans auxquels j’ai envie de donner une chance pour me forcer à lire. Il faut s’écouter et écouter ses envies…

Et vous, quel est votre planning de lecture ? Comment lisez-vous ? Au plaisir de vous lire et d’échanger…

Bonne année 2020

2019…

Un étrange sentiment me vient quand je pense à cette année écoulée. Je ne sais pas si je suis heureuse de la quitter ou si j’ai envie de garder un peu de ce que je fut durant tout ces mois…

J’ai du mal a rédiger ce que je ressens tant cette année fut remplie, de belles choses, de joies et de peines, d’expériences et d’épreuves qui m’ont fait évoluer.

Deux déménagements express pour une offre d’emploi qui s’est soldée par un échec, m’auront fait comprendre qu’il vaut mieux prendre son temps et réfléchir à ses décisions. J’ai depuis quelques mois, retrouvé un poste en librairie. Pour le moment, il s’agit d’un remplacement longue durée, mais je tente chaque jour de me rendre indispensable afin de m’assurer toutes les chances. C’est un métier dans lequel je m’épanouis et qui m’apporte tant, que je sais être faite pour cela. Il faut toujours croire en ses rêves et se donner les moyens de les réaliser…

Merci maman d’être toujours présente et de bons conseils. Merci de me soutenir quoi qu’il arrive…

Merci mon amour d’être toujours à mes côtés, la vie avec toi est plus belle et je suis fière de l’a partager avec toi. Je t’aime… à la folie !

Je vous souhaite, à vous, lecteurs fidèles ou de passage, une excellente année ! Qu’elle soit remplie de rêves et de joies, d’épreuves aussi car c’est dans celles-ci que nous grandissons… Bien à vous…

Lire la suite

La lecture : François Busnel, rentrée littéraire, qu’est-ce que la lecture ?

Cette intervention de François Busnel sur le plateau de France Inter m’a donné le souhait de vous parler de lecture en cette période de rentrée littéraire. Un article qui va certainement enfoncer des portes ouvertes, mais j’avais envie d’évoquer avec vous, un peu plus intimement que je ne l’ai fait jusqu’à présent ici, ma vision et mon rapport à la lecture. Je souhaite que cet article soit un échange entre nous mais également entre vous, car c’est ensemble que l’on s’enrichit.

Lire la suite

Bonne année 2019 !

2018…

Beaucoup de sentiments me traversent en refermant la page 2018…

Cette année aura été mouvementée, m’aura rempli de joie, de tristesse et de colère parfois. J’ai fais le vœu l’an passé de ressentir, cette année aura exaucé ce souhait à la perfection. Je pense que c’est par les sentiments que l’on grandit et évolue.

La perte de mon emploi et la reconstruction jour après jour d’un avenir professionnel auront marqué durablement mon année et ma vision du monde du travail. J’ai pu constater avoir mûri, appris des choses et je sais désormais ce que je veux.

Mon voyage en Italie à la découverte d’une partie de mes origines m’aura aussi apporté beaucoup d’émotions et donné le goût des voyages. Merci de m’avoir emmené vers ces paysages…

Merci à toi de toujours être à mes côtés, de m’accompagner pour vivre et marcher avec moi…

2018 fut une année belle et riche, remplie de milles petites choses et souvenirs. J’espère que 2019 saura m’apporter tout autant et à vous aussi…

Lire la suite

 »La Purge » de Arthur Nesnidal – Rentrée Littéraire 2018

Titre VF : La Purge

Auteur : Arthur Nesnidal

Editions Julliard, 2018.

Genre : Littérature contemporaine

 » « Vous, mademoiselle, dites-nous ce que vous en pensez, vous qui avez raté votre devoir. » Aucune forteresse ne résiste à cela. Blême, frissonnante, l’expression fissurée par la déflagration, l’estomac enfoncé, l’espérance perdue, elle se faisait violence avec un héroïsme en tous points admirable pour ne pas fondre en larmes ou sombrer sous la table. « 

Lire la suite

Bonne année 2018 !

2017…

2017 fut une année de bonheurs et de chagrins que je pensais ne jamais surmonter. Elle fut une montagne, parfois difficile à gravir mais agrémentée de jolie pentes douces pour me reposer et contempler le paysage. Elle fut une toupie, tant ma vie a basculée. Mais elle fut aussi et surtout une année d’apprentissage. J’ai grandie et compris que la vie n’est pas toujours ce que l’on croit, n’est pas toujours droite et peut prendre des virages parfois inattendus. J’ai compris que chaque instant doit être vécu comme le dernier et que jamais nous ne devons renier qui nous sommes et nos valeurs. Un tournant s’amorce je crois et j’espère, quoi qu’il me réserve, qu’il me fera ressentir. Car c’est ce que j’ai compris cette année, l’important sont les sentiments…

Lire la suite

Bilan 2016 et résolutions 2017

Encore une année de lecture qui s’achève avec du bon comme du moins bon mais toujours des découvertes. Cette année c’est surtout l’univers de la bande-dessinée vers lequel je me suis ouverte et j’en suis ravie car ce n’étais pas un genre qui me tentait. Une année de lecture parfois chaotique, entre quotidien et boulimie de lecture, mais c’est toujours l’amour des mots qui me porte et j’espère que 2017 m’apportera autant de bons moments en compagnie de mes amis de papiers et qu’elle saura vous ravir tout autant !

Lire la suite

Bonne année 2017 !

Je tiens à remercier personnellement chacun d’entre vous, ceux qui lisent tout mes articles comme ceux de passage car vous contribuez chaque jour à faire de ce petit espace, un lieu dans lequel j’aime me réfugier et que je chérie de tout cœur. J’aime vous faire partager ma vie de lectrice, mes joies comme mes déceptions. J’aime vos retours et j’espère que cela va continuer encore longtemps.

Cette année 2016 à été celle de l’introspection, j’ai énormément réfléchi sur moi et ma façon d’être au quotidien, sur mes choix et mes convictions. Mais elle a été également celle d’un grand changement : un déménagement qui marque un joli tournant dans ma vie. Niveau professionnel, je continue d’apprendre tous les jours et de gagner en expérience.

J’espère de tout cœur que 2017 sera une belle année, que le monde ira mieux et que vous puissiez réaliser tous vos rêves…

bonne-annee-2

Bonne année 2016 !

Jamais je n’ai été si enjouée de changer d’année ! J’espère de tout cœur laisser derrière moi les événements terribles de l’année 2015… Je dois avouer que ces derniers m’ont permis de comprendre que nous n’étions à l’abri de rien, qu’il fallait vivre chaque moment intensément et surtout profiter de ceux qu’on aime.
Cette année à été pour moi l’année du changement, en effet, j’ai eu ma licence et je suis entrée dans le monde du travail. La librairie ma ouvert ses portes et j’en suis fière. J’aime participer, à ma manière, à la littérature, afin de transmettre ma passion. J’apprends chaque jours un peu plus et cela me procure un sentiment de travail accompli qui me rempli de joie.
J’espère que tout vos projets se réaliseront et n’oubliez jamais qu’il faut croire en ses rêves…
Je vous souhaite une magnifique année 2016 à tous !

 

240_F_89783314_PCgF4m2nuBsUOmnXbwdUD6E8sqcvpiH4

Lire la suite

Si on parlait… d’emprunter des livres

shop

©La tête dans les livres

Un rendez-vous instauré par La tête dans les livres :
 » Ce rendez-vous est publié le dimanche, toutes les deux semaines. On y parle de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour des livres ou de mon blog. Cela me permet de vous donner mon avis et j’espère que vous n’hésiterez pas à vous exprimer également.  »

Si on parlait de… d’emprunter des livres

Lire la suite

Si on parlait de… comment j’écris mes chroniques

shop

©La tête dans les livres

Un rendez-vous instauré par La tête dans les livres :
 » Ce rendez-vous est publié le dimanche, toutes les deux semaines. On y parle de livres, de vie bloguesque, de tout et n’importe quoi… le but étant de pouvoir échanger son opinion et son point de vue en toute simplicité mais toujours autour des livres ou de mon blog. Cela me permet de vous donner mon avis et j’espère que vous n’hésiterez pas à vous exprimer également.  »

Si on parlait de… comment j’écris mes chroniques

Lire la suite

Les éditeuriales – Poitiers, Avril 2015

Ce mois d’avril voit le lancement des éditeuriales à Poitiers (86), un salon du livre innovant présentant une maison d’édition et ses auteurs. Pendant deux semaines, différentes conférences suivies de séances de dédicaces, présentent le fonctionnement de la maison d’édition Julliard, ainsi que leurs auteurs, leurs livres et leurs modes d’écriture.

img_i22362_Les_Editeuriales_30-03-15-11-00-47

Lire la suite

Bienvenu en 2015 !

Cadeau de nouvelle année de base
La lecture, à été, cette année, une passion que j’ai mis au second rang, mes études me prenant énormément de temps, mais en 2015 avec la fin de ma dernière année de licence, je compte bien la remettre au premier plan. J’ai beaucoup de projets pour le blog, qui ne pourront voir le jour qu’à partir du mois de mai, date à laquelle je finis mon cursus universitaire, si tout ce passe bien.
2015, va être pour moi une année où je vais finir mes études, et l’entrée dans la vie professionnelle me fait peur, surtout par rapport à la conjoncture dans laquelle nous nous trouvons, mais ma motivation n’en n’est que double, car je sais que le monde des livres, l’édition, est la voie qui me convient. J’espère vraiment mener à bien beaucoup de projets, tant au niveau du blog, tant dans ma vie personnelle. J’aimerai faire un travail sur moi, afin d’être moins angoissée dans la vie de tous les jours, et de continuer de profiter de chaque petits moments.
Rendez-vous en 2015 pour encore pleins de belles lectures et de plaisir de lecteur chez Topobiblioteca, toujours en votre compagnie, car sans vous, mes fidèles lecteurs, je ne suis rien !

J’ai, l’an passé, pris quelques petites résolutions, voyons ensemble si je l’ai ai tenues. J’ai, tout d’abord, estimé que je pourrai lire 70 livres, et se sont finalement 73 livres qui sont passés entre mes mains et j’en suis plus que ravie car ma passion à pris un autre tournant.
J’ai ensuite, exprimé le souhait de finir au moins une série, et j’en ai achevé plusieurs, pour mon plus grand plaisir, car rien n’est plus beau de voir enfin le sors des personnages réglé.
Lire un roman de Jane Austen, n’était pas pour 2014, tout comme lire un prix Goncourt, ni en ce qui concerne les autres classiques malheureusement.
Mais la résolution qui a courue sur toute l’année, celle de prendre toujours autant de plaisir à lire, a été plus qu’une réussite !
Je vais donc réitérer mes petites ambitions littéraires pour l’année à venir :
lire 85 livres
finir 4 séries
lire 1 Jane Austen
lire 4 prix littéraires
lire 2 livres de plus de 600 pages

Je vous souhaite une magnifique année 2015, que tout vos projets et vos envies se réalisent !