»Le rire des déesses » de Ananda Devi – Rentrée Littéraire 2021

Titre VF : Le rire des déesses

Autrice : Ananda Dévi

Edition Grasset, 2021.

Genre : Littérature contemporaine

 » Elle est arrivée ici comme poussée par un vent d’orage. Échevelée, presque défaillante de faim, elle avait dans les bras un bébé si maigre qu’on ne pouvait s’imaginer qu’il survivrait. Mais ses yeux brûlaient déjà, et la maquerelle a frémi en la voyant, percevant en cette chose fracassée une flamme qui pourrait plaire aux hommes.  »

Lire la suite

 »Andy Warhol – Le renard blanc » de Jean-Noël Liaut

Titre VF : Andy Warhol – Le renard blanc

Auteur : Jean-Noël Liaut

Editions Allary, 2021.

Genre : Biographie, Art

 » Warhol avait compris que ces images d’une grande banalité, liées au quotidien le moins prestigieux, acquerraient une force singulière lorsqu’elles seraient isolées, tirées de leur contexte et reproduites à l’échelle d’un tableau.  »

Lire la suite

 »Carbone et Silicium » de Mathieu Bablet – Prix BD FNAC France-Inter 2021

Titre VF : Carbone et Silicium

Auteur / Dessinateur : Mathieu Bablet

Editions Ankama, 2020.

Genre : Bande-dessinée

Prix BD FNAC France-Inter 2021.

20210421_180257

 » Mais vous étiez obligés de créer quelque chose à votre image. L’animal le plus robuste au monde est le tardigrade, tu savais ça?

Alors, à quoi bon nous faire ressembler à un presque singe imberbe ? »

Lire la suite

 »Lulu & Nelson t.1 Cap sur l’Afrique & t.2 Le royaume des lions » de Charlotte Girard, Jean-Marie Omont et Aurélie Neyret

Titre VF : Lulu et Nelson – t.1 Cap sur l’Afrique & t.2 Le royaume des lions

Auteur(ice)/ Illustrateur(rice) : Charlotte Girard, Jean-Marie Omont & Aurélie Neyret

Editions Soleil, collection Métamorphose, 2019 – 2020.

Genre : BD jeunesse

 » La vie ne prend pas toujours le chemin le plus court pour nous mener là où elle doit nous mener. Elle aime les détours. Et ceux-ci regorgent d’émotions inconnues, d’expériences inédites et de rencontres magiques…  »

Lire la suite

Ma relation avec ma PAL et choix de mes futures lectures :

En arrivant sur la blogosphère littéraire je n’avais pas ou peu de PAL ou Pile A Lire, dans le jargon. Une Pile A Lire est la somme de tous ces livres achetés mais jamais lus qui attendent sagement sur vos étagères. Avant d’arriver dans l’univers des blogs et des booktubeurs donc, je n’avais que très peu de livres non lus, quelques-uns au fil de mes achats mais toujours raisonnablement.

Lorsque j’ai découvert la communauté littéraire en 2012, elle n’en n’était qu’à son balbutiement, les mêmes rendez-vous chez tout le monde, la même façon de procéder et bien souvent les mêmes lectures. Tant et si souvent vu que bien évidemment cela crée une envie, qui devient vite un besoin. J’ai donc acheté beaucoup en peu de temps, des livres que je voyais partout. Le temps aidant, les déceptions aussi me direz-vous, j’ai appris à aller vers des choses moins tape à l’oeil et plus dans le corpus de lectures que j’aimais.

Mais comment choisir ses lectures futures avec tous ces conseils, ces recommandations sur les réseaux sociaux ? Aujourd’hui, la blogosphère littéraire s’est étendue à tous les moyens de communication, il est donc presque impossible de passer à côté des dernières grosses sorties, de la dernière bombe ou pépite que tout le monde reçoit, présente, aime et vous rabâche les oreilles. Un livre, c’est comme tout, un produit : il faut faire attention à ne pas tomber dans le panneau du superficiel et de l’achat compulsif.

Désormais, même si je suis toujours à l’affut de ce que les influenceurs que j’aime et que je suis, lisent et apprécient, je ne vais plus me précipiter pour acheter tous leurs coups de cœur. Il arrive même que je suive des personnes sur les réseaux ou sur booktube juste pour leurs personnalités, leurs argumentaires et non pour leurs lectures qui ont parfois très peu en commun avec moi !

Je préfère fureter sur les sites des maisons d’éditions à la recherche des dernières sorties, pratique pour mon métier de libraire, et surtout me poser des questions, simples mais fort utiles. Vais-je lire ce livre immédiatement ou va-t-il rester des mois sur mes étagères ? Pourquoi celui-ci et pas un autre, qu’a-t-il de plus, son résumé, son auteur/autrice, son thème ? Toutes ces interrogations me font désormais acheter moins, mais de façon plus personnelle, en fonction de ce que moi j’affectionne dans les lectures et de ce que je souhaite y trouver. Ainsi, j’évite au maximum les déceptions et je ne me retrouve plus avec une pile de livres achetés depuis des années qui ne me font plus envie.

Pour autant, je n’hésite pas à aller vers des choses nouvelles, qui sortent de mon horizon de lecture. Depuis que je suis libraire, je m’intéresse à beaucoup plus de thèmes et j’essaie de me diversifier au maximum afin de pouvoir renseigner le mieux possible ma clientèle. Ainsi, j’écoute les avis de mes collègues et les blogueurs/ booktubeurs sont une mine d’or pour s’ouvrir à d’autres genres littéraires.

Mais alors, qu’ai-je fait de ses livres achetés, que je n’ai pas lus ? La relation à la PAL est un vaste débat sur la blogosphère littéraire. Je suis parmi celles qui ne désespèrent pas en pleurant toutes les larmes de leur corps devant les centaines de livres qu’elle n’a pas lus mais possède.

Depuis quelques années, au printemps, le temps des fleurs et du dépoussiérage, je faisun tri dans ma PAL, je regarde, déplace ou replace, enlève et triture mes livres. Je me demande si j’ai encore envie de le lire ou s’il ne va pas attendre des années avant d’être lu. Je n’hésite plus désormais à me séparer des livres lus que je n’ai pas ou moyennement aimés, alors pourquoi j’hésiterai à faire sortir de ma PAL des livres non lus qui ne le seront certainement jamais ?

J’aime que ma bibliothèque bouge et soit vivante. Elle me représente, celle que j’ai été et que je suis. Tous les livres que je garde, sont présents sur mes étagères pour une raison, un sentiment et je souhaite les re-lire ou les transmettre. Pour moi, une maison sans livre est un lieu sans âme. J’aime entrer chez les gens et regarder les titres dans leur bibliothèque, je trouve que cela révèle bien plus de nous !

Je vis très bien avec mes montagnes de livres un peu partout, j’aime avoir le choix à portée de mains. Pouvoir entamer un livre et savoir que s’il ne me plaît pas, j’ai plein d’autres univers dans lesquels me plonger, dans lesquels puiser la force de vivre, dans lesquels apprendre et m’évader. J’ai une liste avec tous les titres des livres non lus que je possède. Pas de classement, juste une succession de titres suivant les achats. Je la tiens à jour pour savoir où je me situe, ainsi je sais exactement combien j’ai de livres dans ma PAL mais je n’en fais pour autant pas une fixette, c’est seulement un moyen plus simple pour moi de m’y retrouver.

Je peux paraître bourrée de préjugés sur les réseaux, j’ai un blog mais rien d’autre et même à titre personnel je n’en n’ai aucun. Parce que c’est mon choix et que je vis bien sans. Pour autant, je trouve que l’influence que peut avoir une communauté est bénéfique. On n’a jamais autant dit que les gens ne lisaient plus que depuis qu’une multitude de compte instagram, de blog et de chaîne youtube parlent de livres ! Je dis seulement de faire attention, comme avec tout, c’est un univers vaste et parfois on peut s’y noyer…

J’avais juste envie de vous parler un peu plus de ma vision de la PAL et des choix que je peux faire en tant que lectrice et libraire, en tant que blogueuse sans autres réseaux sociaux. Une marginale qui parle peu en dehors de ses chroniques.

Que vous ayez 2 ou 500 livres dans votre PAL, pas de PAL du tout, que vos futures lectures se fassent en fonction d’une envie en librairie ou de recommandations, lisez ce qui vous fait plaisir, ouvrez-vous et surtout soyez curieux, c’est le plus beau conseil que je puisse vous donner !

 »Edison – La fascinante plongée d’une souris au fond de l’océan » &  »Einstein – Le fantastique voyage d’une souris dans l’espace-temps » de Torben Tuhlmann

Titres VO : Edison – Das Rätsel des verschollen Mauseschatzes (2018) &

Einstein – Die fantastische Reise einer Maus durch Raum und Zeit (2020)

Titres VF : Edison – La fascinante plongée d’une souris au fond de l’océan &

Einstein – Le fantastique voyage d’une souris dans l’espace-temps

Auteur / Illustrateur : Torben Kuhlmann

Traduit de l’Allemand par Anne-Judith Descombey.

Éditions NordSud, 2019 & 2020.

Genre : Album jeunesse, Sciences

 » L’imagination est plus importante que le savoir, car le savoir est limité  »

Albert Einstein

Lire la suite

 »Les infréquentables – 40 histoires de femmes sans foi ni loi » de Causette Magazine

Titre VF : Les infréquentables – 40 histoires de femmes sans foi ni loi

Auteur : Collectif

Editions First, 2021.

Genre : Féminisme, Beaux-livre

 » Etre féministe ne signifie pas du tout vouloir obtenir un droit pour un petit nombre de femmes au détriment des autres femmes, être féministe signifie lutter pour la libération totale de l’ensemble du sexe féminin.  »

Johanna Elberskirchen

Lire la suite

 »Adoleschiante » de Marie Donzelli et Mademoiselle Caroline

Titre VF : Adoleschiante

Autrice : Marie Donzelli

Illustratrice : Mademoiselle Caroline

Editions Delcourt, 2020.

Genre : Bande-dessinée

 » – Je m’inquiète pour son contrôle d’histoire, sa scolarité, son avenir…

– Oh hé, ça va la dramatisation, là !

-Vas-y : tu fais quoi en histoire en ce moment ?

-Easy : la guerre 14-45

-Effectivement.  »

Lire la suite

 »La fabrique des pervers » de Sophie Chauveau

Titre VF : La fabrique des pervers

Autrice : Sophie Chauveau

Editions Gallimard, 2016.

Genre : Littérature contemporaine, Féminisme, Témoignage, Autobiographie

 » Que dire, que faire surtout de la culpabilité de s’être laissé faire, d’avoir fatalement été complaisantes à la volonté de souillure, que nos pères présentaient comme la moindre des choses, la manière la plus naturelle au monde de se comporter. Puisqu’ils nous aimaient. Puisque nous les aimions. Et c’est vrai bien sur, que d’abord nous les avons aimés, c’est même précisément de ça qu’ils abusaient le plus.  »

Lire la suite

 »Trencadis » de Caroline Deyns

Titre VF : Trencadis

Autrice : Caroline Deyns

Editions Quidam, 2020.

Genre : Art, Littérature contemporaine, Biographie

 » Quand j’avais onze ans, mon père m’a obligée à lui faire une fellation. Ma mère ne m’a jamais aimée. Je voudrais mourir parfois. L’art peut me sauver de la démence. Je suis autre chose qu’une femme d’écrivain qui fait de la peinture. J’aime mes enfants mais j’ai choisi de les abandonner.  »

Lire la suite

 »Balbuzar » de Gérard Moncomble et Frédéric Pillot

Titre VF : Balbuzar

Auteur : Gérard Moncomble

Illustrateur : Frédéric Pillot

Editions Daniel Maghen, 2020.

Genre : Album jeunesse

 » Je sais un nom qui claque comme la foudre. Avant même que je le dise, tu sens un vent furieux te cingler la face ; tu entends le tonnerre rouler au lointain. L’orage menace, l’orage gronde. Sur la mer des Sarboucanes, les vagues mugissent, flanquées d’une écume sauvage. Soudain l’éclair transperce le ciel assombri.

Balbuzar !  »

Lire la suite